1. Home
  2. Búsqueda apellido
  3. Resultados de la búsqueda
  4. Origen del apellido Saqui

Apellido: Saqui

Dossier: 674030
Idioma del texto: Français
Nobleza: Barons - Chevaliers - Seigneurs
Nobles en: France (Provence)


Vista previa heráldica y genealógica de la familia :
Saqui

Comprar

Corona de la nobleza SaquiTrès ancienne famille qui a adopté ses armoiries avant le XIIIème siècle. Lieu d'origine de cette famille: Provence. Noble de race, connue à Malte, la branche cadette (barons de Sannes et seigneurs de Collabières) a donné plusieurs membres au parlement de Provence et à la cour des comptes. Le dernier procureur général ò la cour des comptes, en 1789, était le baron de Saqui-Sannes. La branche aînée a donné plusieurs officiers de marine et un contre-amiral. Parmi les représentants actules de cette maison on trouve: le baron Saqui de Sannes et ses enfants, seuls représentants, par suite du diocèse du comte de Saqui, contre-amiral, et du marquis de Saqui, mort à Apt (Vaucluse) l'an dernier. La plupart des membres de cette famille ont résidé à Aix en Provence, le château de Sannes. A ce nom, on attribue un signe distinctif de noblesse représenté par le blason que l'on a reproduit ...
Continuará

Blasón Saqui

Escudo de la familia Saqui

1 Escudo de la familia Saqui

Blason del la famille Saqui noble en Provence, Barons de Sannes; Source: "Armorial Général par J.B.Rietstap"

De gueules, au chevron d'argent, accompagné en pointe d'une ancre de même.

Comprar
Verba Volant, Scripta Manent
(Las palabras vuelan, lo escrito queda)
Compra ahora un Documento Heráldico Profesional

Confíe la historia de su apellido a los profesionales de la heráldica

Ver los Pergaminos

Búsqueda apellido

Cómo hacer una investigación heráldica preliminar

Es posible hacer una investigación preliminar en nuestro archivo. Cerca de 100,000 rastros heráldicos, orígenes de apellidos, escudo de armas y blasónes están disponibles sin cargo. Simplemente escriba el apellido deseado en el siguiente formulario y presione enter.


Heraldrys Institute of Rome on Facebook